FORUM CLOS.RETROUVEZ VOS EX-ADMINS ALEC ET MINA SUR REVIVAL RHAPSODY.

Partagez | 
 

 Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Mer 17 Oct - 14:03


Il était une fois...
Zoélie & Edern.

Mon plateau à la main, j’avançais et zigzaguais entre les tables, ayant l’impression d’être dans le couloir de la mort. Ni une ni deux j’évitais soigneusement le vomi de Bertrand de la table de gauche, en lançant à ses potes qui bavaient sur leurs assiettes, au sens littéral du terme, un regard compatissant. Prise d’un grand frisson je m’installais tranquillement à une table, seule, lorgnant la propreté de la table avec scepticisme. Grimaçant, je pris place avec un dégout non dissimulé et me décidais à regarder le contenu de mon assiette. Je faillis m’étouffer avec..de l’air. Du lapin ! C’était du lapin ! Diantre ! Je n’en croyais pas mes n’oeils. Et dire que les hôpitaux psychiatriques étaient réputés pour être pauvres, je m’attendais bien à manger de la merde mais pas du lapin quâmeme ! Du riz, des pates, du poisson pas cuit, peut-être même des petits pois pourris mais pas ça ! Mon ventre grognant de frustration, je réussis tout de même à saisir ma fourchette et à entamer les haricots verts, de couleurs suspectes quand même. Fixant le petit Panpan dans mon assiette, j’essayais de me convaincre : Pense aux Canadiens Zoé ! Eux ils mangent bien du caribou ! Avec des champignons et des pommes de terre. S’ils peuvent faire ça, toi, tu peux manger un petit lapinou. Mais quel blasphème tout de même. Ca serait faire honte à ma vie antérieure. Je sursautais soudain en entendant le raclement d’une chaise, en face de moi. Quelque peu frustrée je ne pris même pas la peine de relever la tête en lançant :

« -Pas la peine d’essayer Philippe, aujourd’hui j’te filerais pas mon dessert ! »

Ne percevant qu’un profond silence, je levais les yeux vers la personne en face de moi, avec colère. Ah non mais ça suffit cette fois je ne me laisserais pas fai…Oh ! Et bien, ce n’était pas Philippe. Bien au contraire. Lui, il ne portait pas la moustache à la Hitler. Et, en toute objectivité : il donnait envie d’en prendre un petit bout. Rrrh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 195
• Points : 223
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


You're gonna go far, Kid
Edern L. Berckelay
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Mer 17 Oct - 18:35

Zoélie & Edern

La matinée défilant à une lenteur horripilante, me décide à enfin aller manger. me regarde, ce pyjama bleu bien trop grand, ne mettait absolument pas mon corps d'Apollon en valeur. Soupir longuement, pour calmer la colère qui grandit en moi ... Dans le couloir menant aux réfectoires, remarque une jeune fille au loin. mes instincts de mâles primitifs gagnant tout de suite mon cerveau et mon deuxième cerveau ( pour ne pas dire mon entrejambe ). Je me décide à la suivre. j'en profite ainsi pour faire ravaler ces roues à un vieux en fauteil qui me gênais, ils se croient tout permis il faut les remettre à leur place. Ahem, ne perdons pas de vu la jeune fille. tout en la suivant, le plateau à la main, me questionne sur le pourquoi de son séjour ici. Mon hypothèse favorite étant bien sur de croire qu'elle était une prostituée complétement déprimé de ne tomber que sur des hommes impuissant. Mon égo ainsi gonflé au maximum, mes chevilles me permettant presque de toucher le plafond, me dirige vers elle après m'être servi. sans hésitation me place face à elle. yeux ronds à ces mots, le fait qu'elle ose m'appeler par le prénom de l'autre fou m'agacant. me fais violence pour ne pas retourner la table et l'insulter de tout les noms d'oiseaux me passant par la tête. croise son regard, restant froid. me penche quelque peu, ma fourchette à la main. n'ayant plus aucune envie de lui faire la cour.
« tu manges ton truc là ? »
Désigne le bout de chair morte étendu dans son assiette, n'attendant pas ça réponse le pique et le pose dans mon assiette. Celle ci engloutit rapidement la bouche encore pleine m'adresse à la prostituée.
« Tu sais que mon hamster te trouve vachement bonne ? Enfin tu lui dis rien il voulait pas que je te le balance. Il s'appelle Bobby, mais bon il est mort quand il a voulu s'enfuir. Un peu comme au Moyen Age quand les prisonniers tentaient de fuir, ils mourraient. Lui c'est pareil ! Ah .. beurk.»
recrache sur la table le morceau de viande que je n'arrivais pas à dechirer avec mes molaires. Te vois virer au vert, éclate de rire.
« On croirait Fiona dans Shrek, tiens »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Mer 17 Oct - 19:02

Mais qu’est-ce qu’il me veut, ce con ? Il a une tête de violeur. Le genre à organiser des tournantes en famille, tout ça tout ça. Oké il est canon mais quand même. Faut pas pousser, se faire baiser OKAY, mais les pratiques sûrement sado-masochiste de ce type me répugnent. Le lorgnant par-dessus mon assiette, je le laissais me piquer mon lapinou avec joie. Vas-y, étouffe-toi avec, connard. Ca serait le juste retour des choses pour oser manger panpan II. Tâchant de prendre soin de le regarder avec des yeux pétillants, je l’écoutais divaguer sur son hamster, Bobby, clignant de temps à autre des yeux. Mon dieu. C’est bon, j’ai trouvé pire que Philippe : lui il entend Casimir, ça passe quoi, mais l’autre et son hamster, c’est le must du must. Sursautant lorsque un projectile de viande, tout droit sortit de sa bouche, s’écrasa sur la table, je me sentis passer par toutes les couleurs, une horrible envie de vomir me prenant. Jetant au type un regard noir qui avait l’air de trouver cela très amusant (je ne commenterais pas sa comparaison morbide après tout s’il a un penchant pour les ogresses je ne peux critiquer, chacun ses goûts.) je tâchais de reprendre contrôle de mon corps, et, après avoir soupiré, lui tendit ma main d’un air solennel :

« -Salut, moi c’est Zoélie, et toi ? Je ne te demande pas ce que tu fais ici : il est évident que tu souffres d’une débilité chronique doublé d’une incapacité à mâcher les aliments correctement.»

Pour évacuer toute sa frustration, il doit sûrement tuer de jeunes filles. Sa place n’est pas ici, mais dans une prison, casse-toi Zoé ! Mes yeux furetant partout autour de moi, je ne réussis malheureusement pas à trouver la moindre issus, la porte d’entrée étant bouché par Mike, le gros lard de la chambre 12. Rivant de nouveau mon regard sur le petit Psychopathe Sexy devant moi, je tâchais d’afficher un sourire aguicheur sur mon visage, faisant semblant de m’intéresser grandement à lui. Autant lui lécher les bottes pour ne pas finir au fond d’un puits, après tout, et puis vu son corps d’acteur porno ce n’est pas trop douloureux à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 195
• Points : 223
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


You're gonna go far, Kid
Edern L. Berckelay
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Mer 17 Oct - 19:29

Zoélie & Edern

Qu'est ce qu'elle a cette pov' meuf là ? Elle et ses lingettes hygiéniques pour nettoyer la table, elle devrait avoir honte. On croirait le type dans le feuilleton que j'ai vu hier soir … hum Monk je pense. Bon, faut l'avouer elle est plus sexy que l'autre bouffon mais c'est pas une raison pour me regarder comme ça. Elle croit que je la vois pas à travers son mascara de catin. Vais te la dresser celle la, tu vas voir. Son regard d'une profonde noirceur, lui lance un énorme sourire pour me moquer d'elle. Tiens prend ça, continue de me chercher et tu vas comprendre ta douleur. En plus t'es verte t'as vraiment raté ta vie toi. Sa main tendu, hésite à ne pas lui serrer puis par pitié la presse quand même dans la mienne.
« Zoélie ? Tes parents aurait pas pu trouver mieux sérieux ? C'est aussi moche que Jade ou bien Vanessa, si tu vois ce que je veux dire »
ris tout seul de ma blague, la prostituée me regardant bizarrement sans me comprendre. Fronce les sourcils à tes mots
« Ah ouais ? Et toi tu souffres de quoi ? Incapacité de laisser tes cuisses serrer et ta petite culotte en place ? .»
Fier de ma repartie, lorgne sur ton assiette puis repose mon regard sur ta bouille. Celle ci étant parfaite à mon goût, ne laisse pourtant rien paraître, fierté masculine. Croise son regard ou passe des choses pas très catholiques. Putain, elle passe si vite à l'action elle ? Bon, elle a pas de si gros seins faudra lui parler de chirurgie esthétique un jour. Attrape ton yaourt et ta cuillère, l'avale rapidement.


Dernière édition par Edern Berckelay le Mer 17 Oct - 20:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Mer 17 Oct - 19:49

JE M’APPELLE FUNNYBEAR. Non mais il se croit où l’autre là ? Déjà il omet de me dire son nom, signe qu’il doit être à coucher dehors. Et en plus il me regarde comme si j’étais un BN tartiné de nutella, le truc hyper calorique qu’il doit sûrement engloutir au petit déjeuner. Enfin avant, parce-qu’ici c’est déjà un miracle que tu ais des biscottes le matin. Enfin bon passons ce n’est pas pertinent. Souriant légèrement comme s’il n’était qu’un fou qu’il fallait ménager, je lui posais la question qui me turlupinais depuis quelques minutes :

« -Et toi, mon petit, comment t’appelles-tu ? »

C’est bon ce débile va me prendre pour une pédophile à coups sûr. Tant pis, laissons le dans son petit monde. Serrant les dents à sa réplique, les yeux ronds comme des soucoupes, je le regardais avec incompréhension. Hein ? Mais pourquoi me parle-t-il de ma petite culotte et de mes cuisses ? Est-ce, à tout hasard, une proposition indécente cachée dans ses dires ? N’ayant pas couché avec quelqu’un depuis quelques semaines, je pris sa phrase avec une joie relativement dissimulé, me penchant un peu plus vers lui. Eh..mais attend…Je rêve où bien..Ou bien il m’a traité de pute ? Diantre ! Prenant mon air le plus choqué, je cherchais des yeux quelque chose à lui lancer à la figure mais me rappelais soudain de la présence des petits infirmiers sexys tout autour de nous. Me reconcentrant sur l’homme avec déception, je le regardais me piquer mon dessert et le manger avec indignation.

« -Eh ! C’est à moi ! »

Manquant d’éclater en sanglot, je tâchais de reprendre un tant soit pas de dignité. Papillonnant des cils, je remarquais avec grand plaisir qu’il avait les yeux rivés sur mes seins. Bonne chose, bonne chose. Me penchant vers lui de manière à avantager le léger décolleter que me donnait mon haut, je pris une voix des plus suaves avant de poursuivre :

« -Fais moi au moins goûter… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 195
• Points : 223
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


You're gonna go far, Kid
Edern L. Berckelay
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Jeu 18 Oct - 15:37

Zoélie & Edern

Mais pourquoi elle me dévisage comme ça elle ? C'est moi ou elle a le culot de me sourire comme un débile ? J'ai bien envie de lui faire ravaler ces dents. Mais calme Edern … calme. Souffle comme t'as dis la psy' faut pas que tu cèdes à ta colère ils ont pas assez de fonds pour refaire la clinique. Respire profondément puis lui rend son sourire, tout aussi débile. Murmure un léger « connasse » inaudible, avant de la dévisager à sa question comme si elle me demandait une réponse à « Des chiffres et des lettres. » Finit par lui souffler.
« Edern, critique pas sinon je te fais ravaler tes cheveux. Et je lis sur ta tête que tu trouves mon prénom magnifique. Enfin bon, on t'as déjà dit que tu avais une gueule de lama ? »
chuchote pour ne pas que tu entendes
« Un lama que je me taperais volontiers d'ailleurs.»
concentré sur le yaourt, les yeux regardant la cuillère amener la nourriture à ma bouche. Bien trop occupé pour penser à la sublime créature face à moi. Lève le regard vers celle ci, ces seins se dévoilant peu à peu quand elle se penche sur moi. Son souffle chaud sur mon visage. Quel salope elle croit que me montrer le haut de ses seins ça va me donner chaud ? Bon ok, un peu mais voilà j'ai déjà vu pire. Prend une cuillère puis l'approche de ses lèvres, au dernier moment la gobe. Avant de rire.
« Bien fait, prostituée euh … Zoélie.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Ven 19 Oct - 8:11

J'hallucine, il ose me menacer en plus ce bouffon, déjà quand on a un nom comme le sien on ferme sa grande gueule, c'est tout ce que j'ai à dire. Magnifique, pfeuh, tout ce qu'il y a de magnifique chez lui c'est sa bouille, et son corps okay, et il peut toujours aller monter des hippocampes pour que je le lui avoue, j'préfère encore m'étouffer avec mes haricots merci. Quelque peu énervé, je ne pris pas la peine de lui répondre mais remarquais tout de même que ses lèvres bougeaient sans qu'aucun son audible n'en sorte. Ben tiens, il parle tout seul comme un con maintenant, bah pour être ici c'est qu'il est forcément un grand malade. Peut-être même qu'il le violait son hamster. Gloussant sans pouvoir m'en empêcher en pensant au pauvre petit Bobby, je me tortillais doucement sur ma chaise pour le cacher du mieux que je pouvais. Me penchant un peu plus vers lui pour pouvoir l'entendre, une moue boudeuse s'installa sur mes lèvres lorsque cet enculé détourna au dernier moment la cuillère qu'il avançait vers mes lèvres. Je vois, je vois. Et en plus il me prend pour une pute. Serrant les dents, je décidais de laisser passer la réplique qui me brûlait les lèvres : .

''-J'aurais bien envie de te faire bouffer mon plateau mais on m'a toujours appris à respecter les handicapés.''

Fière de ma réplique, je me laissais aller contre ma chaise, fronçant les sourcils lorsque je rencontrais une surface molle, chaude et...visqueuse. Je me levais et me retournais brusquement, faisant face à une montagne de graisse et de bave : pas la peine, je ne le connais pas. Ni une, ni deux, avec un rugissement d'ogre il me mit sa main de géant aux fesses, ce qui me donna envie de vomir. Évidemment, j'ai eu la réaction typique d'un être faible : j'ai crié en réclamant mon doudou. Désespérée, je me suis retournée vers mon unique espoir : le connard qui m'avait racketer mon dessert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 195
• Points : 223
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


You're gonna go far, Kid
Edern L. Berckelay
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Ven 19 Oct - 16:52

Zoélie & Edern

amusé, ris de plus belle en voyant la moue contrariée de l'autre pute. Serre les dents, respirant bruyamment, tel un taureau enragé. Le poings déformant l'innocente cuillère qui passait par là.
« Tu sais ce qu'il te dit l' handicapé ? qu'au moins lui il risque pas de choper des champignons tel que tu dois en avoir dans ta foret amazonienne. »
ris quelques peu, puis laisse se dérouler l'immonde spectacle avec le gros pervers. Fronce le nez. Son crie me faisant totalement pitié, je tiens à le préciser. Ni une, ni deux, sans hésitation ( bon ok l'envie de l'entendre me supplier de l'aider était bien tentante .. mais je suis une âme charitable, ahem. La vérité c'est que ma mère m'a forcé à aidait cette jeune catin en détresse … et j'étais quelque peu jaloux). Je disais donc, arborant mon sourire le plus prétentieux me leve. Plateau à la main, cherche à m' acherner sur le gros porc. Ceci ayant aucun effet, il faut que je trouve autre chose. Les poings ? T'es malade je me salis pas les mains. Attrape le poignet de l'autre bouffonne la tire d'un coup sec vers moi, la prenant contre mon torse, un bras autour de sa taille. Repousse le tas avec mon pied puis tourne les talons, la sublime créature toujours dans mes bras. Au bord de la crise de nerfs, lance des regards hargneux à quiconque osant m'adresser la parole ou bien croiser mon regard. Me dirige vers la sortie, susurrant.
« Bouffonne, va. T'habitue pas je joue pas le super héros souvent. La prochaine fois je te laisse te faire violer, le pire c'est que j'avais pas envie de te sauver , tu diras merci à ma mère. Enfin bon, tu as l'air d'avoir un dont pour attirer les trucs degueulasses ah … je sais pas ou il a ramené ces mains lui. Et je ne préfère même pas savoir.»
souris quelque peu, puis te repousse. Défroisse mon pyjama, regagnant ma naturelle classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Dim 21 Oct - 10:25

Moi je bois de l'eau Contrex, parce-qu'après chaque effort, ça fait du bien dans le dedans de mon corps. Non mais WOW j'ai rien compris à ce qui vient de se passer. Déjà ya le gros lard qui a failli me violer à même la table en me bavant dessus comme un porc, ensuite il y a le triso' qui a decidé de se la jouer à la Hercule...Mais où suis je tombé dites le moi !? Dans le brouillard le plus total, je laissais le petit Edern me prendre contre son torse tel un hibou protégeant son enfant...sauf que là son enfant se le ferait bien, il était tout chaud et...dur contre moi, SES PECTORAUX JE VEUX DIRE ! Naméo un peu de décence. Une fois sortit du réfectoire, je le laissais me débiter son petit discours, peinant à suivre le déroulement de ce qui passait dans sa petite tête de mongole. Avec une moue boudeuse, la seule chose que je trouvais à lui répondre fut :

"-J'avais pas fini mes haricots..."

Grimaçant lorsqu'il me repoussait, je me massais vivement les fesses que le géant m'avait littéralement broyé, avant de lever mes petits yeux de chiens battus vers mon sauveur, des étoiles pleins les n'oeils. Le mode Bisounours et croqueuse d'hommes activés, je me jettais dans ses bras en ronronnant comme une chatte en chaleur...avant de me rendre compte que ce mec était le pire enculé qui soit : il m'avait quâmeme piqué mon yaourt. Je me reculais brusquement en me raclant la gorge, et prenant une voix virile, je lui retorquais en lui faisant une petite bourrade amical :
"-Ben euh merci mon pote, haha qu'est ce qu'on se marre entre copains !

...Mais pourquoi je sors des trucs pareils moi ?


Dernière édition par Zoélie F. Oaken le Lun 5 Nov - 19:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 195
• Points : 223
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


You're gonna go far, Kid
Edern L. Berckelay
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Dim 21 Oct - 12:53

Zoélie & Edern

on dirait une petite créature qu'il faudrait que je protège. C'est moi ou elle ce laisse aller contre moi, haha ça va être la fête sous la couette ! Ris tout seul à mes pensées puis regarde la prostituée me dévisager. Elle a de beaux yeux quand même … Secoue ma tête pour chasser toutes ces pensées bien trop romantique. Manque de m'étouffer avec ma salive à ces mots
« Bah retournes y, au passage tu te ferras violer mais au moins tu pourras manger des trucs verts en plastique. Steuplait des haricots, on croirait que je parle à un lapin. »
tourne doucement la tête vers elle. Mes yeux sortant de leur orbites. ELLE EST EN TRAIN DE SE TRIPOTER LES FESSES ?? sérieux elle est vraiment en manque, le pire dans tout ça qu'elle croit que je capte pas son petit jeu d'allumeuse. La catin atterrissant dans mes bras, la berce doucement. Wow, j'ai quand même le droit à un câlin quoi .. soupir discrètement en la voyant s'écarter. Ta gueule Bobby je vais pas la violer non plus, raaah mais arrête tu m'enerve. En plus on dirait un trans' elle parle comme un bonhomme. D'où est ce qu'elle vient celle là ? Plisse les yeux.
« rassure moi … entre tes jambes ? Tu ne possède pas de pénis quand même ? »
ayant de sérieux doutes sur sa sexualité préférant ne pas trop la coller, moi même n'étant attiré que par les femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Dim 21 Oct - 14:53

Hanlala. J'avais pas encore remarqué qu'il avait une tête de pervers ! Bon, un pervers que je me ferais bien, tout de même. Mais bon, ma maman m'a toujours dit qu'il ne fallait pas coucher au premier rendez-vous...au deuxième alors ! Contente de moi, je ne pris même pas la peine de répondre verbalement à sa provocation de petit CP, me contentant d'arborer fièrement mon majeur. Soucieuse de l'endroit où le pervers m'avait emmené, je tournais ma tête de tous les cotés, approuvant d'un mouvement de tête lorsque je remarquais que le lieu était plutôt désert . Bon, en même temps, à cette heure ci, ils sont tous entraîn de se goinfrer cruellement de petit lapinou. À cette pensée, une idée me vint, comme une tempête qu'on ne pouvait arrêter : je devais sauver tous les lapins de cette cantine. Coûte que coûte. C'est ce que Alice ferait ! Plissant les yeux, je cherchais un échappatoire du coin de l'oeil pour ne pas que l'autre bouffon devine mes intentions. Toujours un peu troublée par les bras chauds de mon petit Edern, je le regardais, les yeux ronds en l'entendant. Quoi que quoi ? Il se fout de moi là ? Il me prend pour un...TRANS' !? Vexée au plus au point, j'en restais bouche bée. Vas-y toi, tu me prends pour qui, ingculé va, moi je me déshabille cash devant toi ici et maintenant, on verra si j'ai une bite là ! Si c'est comme ça moi je te baise tout de suite !


"-Ah oui ? AH OUI ? Et bien écoute on va régler cette petite question tout de suite !"


Blessée dans ma féminité, je l'attirais violemment contre moi, prenant sa main et la plaquant contre mon intimité, bon juste rapidement hein, avant de le prendre sauvagement par les cheveux et de l'embrasser follement. Woilà maintenant il a plus intérêt à me les briser !...enfin vous voyez ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 195
• Points : 223
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


You're gonna go far, Kid
Edern L. Berckelay
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Dim 21 Oct - 15:54

Zoélie & Edern

vois son majeur se dresser, ceci representant un signe sur ma sexualité. La regarde avec des yeux ronds, de la fumée noir sortant de mes oreilles. Cherchant un endroit calme pour être tranquille avec la prostituée. La vois regarder toute autour de nous. Elle a peur ou quoi ? Roh c'est bon, je suis pas encore énervé elle ne risque pas de finir pendu par le soutien gorge. Une main posée sur sa hanche. Bon je l'embrasse ou je l'embrasse pas ? Attends regarde ces pupilles Edern ça se verra si elle a envie. Mais ?! Elle a des yeux on croirait un poisson. Aaaaah, elle est véxée. En même temps elle parle comme un bonhomme alors bon
« hein ? Quoi ? »
Me demandant ce qu'elle mijote, sens ma main se poser sur son entrejambe et ses lèvres humides capturer les miennes. Me détend peu à peu, une main dans le bas de son dos, la fait se cambrer contre moi, sa mâchoire couverte de mes baisers. Détache doucement mes lèvres, nos corps toujours en symbiose.
« T'arrive quoi à toi ? T'es en chaleur ? »
La regarde, lui souris pour la première fois avec tendresse. Ce dernier ne m'empêchant pas de l'insulter mentalement. Non maman c'est pas ta belle fille tu craques toi, je sors pas avec les créatures nocturnes. Raaaaah, ta gueule Bobby. La ramène pas y a déjà maman. Et puis vous m' énervais je comprends rien vous parlez trop, VOS GUEULES !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Dim 21 Oct - 16:28

Bon. Avouons le, et puis je suis certaine que vous voulez toutes le savoir : il embrasse comme un Dieu. M'enfin là il va me violer si ça continue. Eh mon pote lâche moi c'est pas la fête du slip kangourou ! Non non ne me lâche pas. Roh mais qu'est-ce qu'il m'arrive, BIEN SUR QU'IL FAUT QU'IL ME LACHE si ça continue on va entrer en fusion ! Aaaaah, allons bon, voilà qu'il me regarde avec des yeux amourachés de petit veau. Je sais que je manie ma langue à la perfection mais quand même...Eh..MAIS ATTEND...pourquoi est-ce que j'ai l'impression de le regarder de la même manière !? Bon bon. C'est sûrement à cause des haricots. Ils ne devaient plus être frais. Ouais..ouais, woilà ! Le repoussant doucement, je me raclais prestement la gorge avant de laisser glisser, par mégarde, mes yeux vers le bas de son anatomie.


"-WOW doucement ! Ne frétille pas trop de la queue c'était...c'était juste pour te montrer que j'avais un utérus et tout ce qui va avec !"

C'est pas totalement vrai, pour être tout à fait honnête j'en mourrais d'envie. Les yeux fixés sur sa bouche, je m'appretais à lui demander s'il s'était beaucoup entraîné avec sa glace quand TOUT.À.COUP...Paf paf paf le loup ? Non. Des centaines de petits fous, au sens propre du terme, commencèrent à sortir du réfectoire. Comprenant que j'avais failli à ma tache, celle de sauver tous les lapinous, je manquais d'éclater en sanglot. Boudant comme une petite fille, je m'aggripais à la manche d'Edern comme s'il était un jouet que je ne voulais plus lâcher. L'entrainant avec moi, je me réfugiais dans un placard à balais. Mes yeux tombèrent immédiatement sur une serpillère. On dirait les cheveux de mon Edern ! Riant toute seule à ma blague, je m'arretais net en réalisant la chose à laquelle je venais de penser. Comment ça "mon Edern" ? Hésitante, je levais mes petits yeux de caniche vers celui ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 195
• Points : 223
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


You're gonna go far, Kid
Edern L. Berckelay
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Dim 21 Oct - 17:00

Zoélie & Edern

Putain mais Edern REVEIL TOI on croirait que c'est ta meuf comment tu la tiens et la regarde. Bouge toi gros, on a déjà dis les histoires d'amour c'est pour les filles … elles deviennent toutes lesbie' et ensuite tu te pointe et elles sont toute à tes pieds. Voilà à peu prés le discours de l'autre con de rongeur. La regardant un bête sourire aux lèvres. Vois ces yeux glisser. ET voilà ! Encore une fille qui ne pense qu'a mon magnifique et très perfomant entrejambe. Après c'est nous les pervers à regarder leurs seins mais elles sont vraiment pas mieux, en tout cas ça me gène pas mais si elle continue à regarder mes bijoux comme ça je lui fais l'amour direct. BIM BIM
« Ton utérus ? Hum … bon d'accord il existe, et si jamais tu as de nouveau envie de me prouver qu'il est toujours là, tu peux. »
Raaah, regarde moi ses petites lèvres, et sa bouille d'ange. Wow … comment aurais je pu deviner qu'on trouvait de si belles catins dans un hopital pour cinglé. D'ailleurs pourquoi je suis ici ? Je suis pas cinglé moi ! Elle si, pas moi. Ma manche entre ces doigts, souris doucement. La suis dans un placard, regarde autour de nous. Sérieux elle me cherche ou quoi ? Dans peu de temps elle va finir nu sans rien comprendre. Croise son regard. Quoi ? T'as envie de baiser ? Moi aussi.
« Hum .. et on fait quoi maintenant ? On prend le matériel pour nettoyer l'hosto ? Si ta réponse est oui, tu vas te faire voir. Je m'appelle pas Cendrillon. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Lun 22 Oct - 10:03

Un déclic, une vision. Edern en tenue de petite soubrette, un plumeau à la main entrain de scander "MANGE.CINQ.FRUITS.ET.LEGUMES.PAR.JOUR". Ou lui époussetant une étagère à l'aide d'une lingette démaquillante, tout en dansant le zouk. Clignant des yeux et secouant la tête pour me sortir de l'esprit ces idées, je regardais autour de moi et approuvais d'un grand sourire en remarquant balais, détergent, eau de javel et serpillère. En même temps, en y pensant, est ce que c'est vraiment malin de laisser tout ces produits nocifs et dangereux pour la santé dans un placard qui n'est même pas sous clé ? Ça va, je serais suicidaire ça ferait cinq bonne minutes que je cracherais mon sang sur le sol au lieu de matter Edern en chien de faillance. Grandissant les yeux à sa question, j'eus soudain une illumination : Edern, je sais ce qu'on va faire aujourdh'huiiii ! Laisse tomber faut connaître le dessin animé. Lui prenant les mains, un grand sourire aux lèvres, je me sentais gagner par l'euphorie et l'excitation. Je.voulais.qu'on.nettoie.l'hôpital. C'était incontrôlable ! Une idée fixe que je ne pouvais me sortir du crâne ! Zoélie la maniaque de la propreté prenait le contrôle.

"-Oh Edern ! S'il te plaît ! On va tout désinfecter, ça sera génial !"
Les yeux pleins d'étoiles, je les relevais vers lui et remarquais...que je ne l'avais apparement pas convaincu. Quoi ? Ça ne lui fait pas plaisir à lui, de savoir que tout est propre, que ça sent bon ? En même temps Zoélie réfléchis, vu ses manières il a dû vivre dans le ghetto. La saleté c'est un peu ce qu'il avait en guise de cadeau de nowel. Levant les yeux au ciel, je décidais de me la jouer cool.

"-Et si tu m'aides, promis je coucherais avec toi. Où tu veux. Quand tu veux."

J'avoue ça fait un peu prostituée sur les bords. Mais bon, à la guerre comme à la guerre, on a rien sans rien et quand il s'agit de ménage je suis prête à tout. Et puis soyons honnête, qu'il m'aide ou pas j'étais bien déterminer à me le taper. En gage de bonne foi, et parce-que j'en mourrais d'envie, j'approchais mes lèvres des siennes et l'embrassais timidement, en passant une main dans ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 195
• Points : 223
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


You're gonna go far, Kid
Edern L. Berckelay
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Mar 23 Oct - 16:27

Zoélie & Edern

Euh … chef. Bobby, Bobby !! elle me regarde bizarrement sors moi de cette merde. Et vite. MAMAN AU SECOURS. Cligne des yeux, je suis dans un placard, dans le noir avec une prostituée … et j'ai encore rien fais. Rattrape ma machoire qui a failli heurter le sol. Merde, merde. Edern soit à la hauteur de ta réputation, couche avec. Je me fais honte à moi même. Nouveau concept, auto-honte. Ok c'est nul, je sors et je pars loin. Très très loin. En alaska, comme le grand frère à Malcolm (j'ai vu l'épisode ce midi). Attends en Alaska je me marierais à une indienne là, je mangerais du phoque et des poissons. La vie serra belle, kwa. Mon avenir tout dessiné, m'imagine déjà en train de dresser des ours polaires. Baisse de nouveau le regard sur la psychopathe dans mes bras, manque de mourir ne voyant sa tête. Elle est en trans'? [/justify]
« Bien sur oui, bien sur. Va nettoyer les égouts de Paris aussi. »
Lui lance un long regard. Lui faisant comprendre que son idées est proprement nul (jeu de mots). Lâche un énorme sourire à ces mots le revalant direct. Attends, du calme. Tu veux quoi avec elle ? Juste du sexe ? Ou que vous soyez un pitit couple tout mignon. Un pitit couple bien sur … quoi ?! Je viens vraiment de dire ce que je pense ? M' etouffe, toussant fortement. Maman tu me pollue la tête avec tes envies de mariage. Elle est folle ! FOLLE ! Je vais vivre en Alaska moi, point.
« Tu couches avec moi ? Tu sais que tu risques de devenir accroc ? Tu me supplieras pour que je te fasses l'amour. »
Prétentieux, bombe doucement le torse. Vois ces lèvres approcher les miennes, me volant doucement un baiser. Désirant de nouveau sentir les siennes. Les presses avec tendresse contre les miennes. Catin.


Dernière édition par Edern Berckelay le Ven 26 Oct - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Mer 24 Oct - 18:16

ON TOURNIQUEEEEEEEEEET. Non mais wow là ça va plus du tout. Déjà c'est qu'un gros lourdeau mon petit Edern, non mais regarde le ! On dirait un lilipucien avec ses yeux de biche à la minimoy. En plus il ne veut pas m'aider à faire le ménage, pfeuh, laisse bétom Zoé, en plus si tu restes trop longtemps ici avec lui il va te sodomiser avec le balai : CASSE TOI. Balayant d'un geste sa réplique, je levais promptement les yeux au ciel. Oui, nettoyer les égouts de Paris est un de mes grands projets mais nous y reviendrons. Eh mais..COMMENT IL A SU ? Plissant les yeux, mon esprit détraqué tourna à plein moteur et j'eus soudain une révélation : Edern est un extraterrestre. Il peut lire dans mes pensées ! Ou bien c'est un descendant d'Edward Cullen, va savoir où il a trempé sa queue glacée celui là. D'ailleurs Bella elle a dû croire qu'elle se faisait baiser par un surgelé Findus la première fois qu'ils ont...BREF, ce n'est pas pertinent. Mais bon, nous reviendrons sur l'espèce suspecte d'Edern plus tard. Me concentrant sur ce qu'il était entrain de me dire, je ne pus m'empêcher d'éclater de rire à ses mots. QUOI QUE QUOI ? Moi ? Devenir accroc ? Pfeuh, même pas vrai d'abord. C'est n'importe quoi ! Comment veux-tu que je tombe amoureuse d'un triso' pareil, attend, en plus il partage sa tête avec sa mère et son hamster, avoir ma belle mère sur le dos tout le temps NA'MERCI. Sans parler de son hamster non mais sivouplé pas de zoophilie quoi.
"-Hin hin hin. Bien sûr. Écoute moi bien : si il y en a un qui doit supplier l'autre ça sera toi. Je suis tellement bonne au lit que tu en redemenderas."
Mince. Curieuse impression de mentir. Rien qu'au goût de ses lèvres je sais que le jour où il me prendra je tomberais littéralement en pamoison devant son corps d'Apollon. Ses lèvres se pressant contre les miennes, je ne pus m'empêcher d'esquisser un sourire avant d'enrouler mes bras autour de son cou et de glisser ma langue entre ses lèvres en me collant contre lui. N'empêche, c'est qu'un enculé. Mais putain qu'est ce qu'il peut être sexy quand il s'y met. Ma langue cherchant la sienne, je l'embrassais à pleine bouche en me pressant toujours plus contre son torse. Si je continue comme ça, je vais finir par lui arracher ses vêtements . Rrrh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 195
• Points : 223
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


You're gonna go far, Kid
Edern L. Berckelay
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Mer 24 Oct - 18:32

Zoélie & Edern

Ris tout seul imaginant la prostituée nettoyer les égouts. Tout d'un coup elle est beaucoup moins attirante la memere. Détail les traits de son visage réfléchissant. Bon faut que j'arrête de me concentrer sur sa bouille. Bobby, raconte moi une blague steuuuuuuuplait. Quel est le plus dur quand on apprend à patiner ? Me dit Bobby. Euuuuuuh, aucune idée rongeur. La glace me répondit il fièrement. Me force à rire pour ne pas le vexer. Pas drôle. Enfin, j'ai pas trop compris la blague mais je fais avec. Suis intelligent moi ! Me repase mentalement la table de multiplications numéro 1. 1x1= 1, 1x2=2 … WOW je suis trop fort je connais la table des 1 quoi. Et ouuuuais, je suis un scientifique moi, je baise Einstein, enfin pas au sens propre du terme. Si vous voyez ce que je veux dire bien sur … La dévisage longuement à son rire. Attends, elle ce foutrait pas de ma gueule celle là ? Un jour, quand je lui ferrais l'amour. Elle verra bien.
« Bien sur, bien sur. Tu n'es pas obligé de prendre ton air de salope pour me dire ça. Quand je te ferrais sauvagement l'amour et que tu n'auras plus de cordes vocal, tu parleras moins. »
Parler, corde vocal, jeu de mots kwa ! Trop fier. Sa langue dans ma bouche, la caresse de la mienne. Fermant doucement les yeux, savourant inconsciemment ce moment. Son corps chaud contre le mien, la berce lentement. Me fais violence pour retenir mon sourire. Faut pas qu'elle voit que je suis bien là cette pute, elle va plus ce sentir pisser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Mer 24 Oct - 19:11

Quand j'étais petite, et que je pensais à ce que je ferais plus tard, je m'imaginais bien prostituée, vivant dans la drogue et la débauche, faisant des petites réductions prix cadeau au fête de nowel, tout ça tout ça. Je m'imaginais vivre sous un pont et manger des boites de nourritures pour chat Whiskas. Pas par réel désir mais juste par esprit de rébellion envers mes parents, penses-tu. Baaaaaah non, sinon moi z'aurais voulu être une princesse ! Comme toutes les petites filles évidemment. Sinon, mon petit Edern, moi je te fais la totale gratuitement, oké ? Levant les yeux au ciel à sa réplique, je décidais de ne pas lui faire ma petite proposition qu'il trouverait sûrement très alléchante (je déteste ce mot) pour ne pas qu'il sente ses chevilles se transformer en ballons de baudruche. Serrant inconsciemment les cuisses en nous imaginant dans le feu de l'action, j'eus du mal à cacher mon excitation. Levant un regard fièvreux vers lui, je pris mon sourire le plus aguicheur et lui répondis d'une voix rauque :

"-Ah ouais ? Tu me montres, pour voir ?"
Ne pouvant m'empêcher de sourire face à sa réaction, je prolongeais notre baiser, me sentant devenir brûlante, jouant et caressant sa langue de la mienne, avant de lui mordre sauvagement la lèvre. Fronçant les sourcils en entendant des éclats de voix près du placard où l'on était caché, je détachais à regret mes lèvres des siennes, lui mettant un doigt sur la bouche pour lui intimer le silence. Je m'appelle Superman. C'est pour ça que, avec mon ouïe méga développé, je réussis a surprendre nos deux noms, à Edern et moi. Grossissant les yeux, je dus attendre d'être sure que les deux bouffons derrière la porte soient partis pour expliquer rapidement la situation à mon Dedern.
"-BON je sais pas ce que t'as fait, peut-être qu'ils se sont rendus compte que t'étais un cas trop désespéré et t'as du m'entrainer dans toute ton histoire mais on est recherché par le personnel là, WOOOHOOOOH comme dans les films ! Wanted tout ça ! Va falloir qu'on se bouge le cul ! En plus j'ai envie de baiser."


[Ça va Titi, à part ça t'as pas l'impression que même avec ma tablette je fais plus de lignes que toi XD B*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 195
• Points : 223
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


You're gonna go far, Kid
Edern L. Berckelay
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   Jeu 25 Oct - 17:49

Zoélie & Edern

QUOI D'NEUF SCOOBY DOO ? Nous on te suis partout, on va résoudre ce mystère ! Aaaah, la bande original de toute mon enfance, tant d'émotion. Bon ok, c'est pas très très viril, mais je vous fuck ! ( je dis « fuck » pour faire une touche anglais si tu vois ce que je veux dire. Avouez vous êtes tous jaloux de moi quoi ! ) et puis Scooby doo il est beau, plus beau que l'autre pute. :mensonge: AHEM. Sens son corps se réchauffer petit à petit. Période de chaleur me dis je. Je leur fais toujours cette effet là. La regarde avec des yeux de merlans frits ( imagine la gueule du poisson quand même ), elle vient vraiment de dire ce que je pense ?! Prend mon sourire le plus détestable.
« Ou tu veux, quand tu veux ma catin. »
Ma ?! J'ai bien dis MA catin ? Putain de sa race en compte, pas possible. Une catin ok, mais pas la mienne. J'en veux pas moi, qu'elle aille se faire baiser par un vieux sans dentier. Je suis bien trop parfait pour cette gonzesse, je veux vivre en Alaska moi ! Ma lèvre entre ces dents, souris intérieurement. Rrrrh, sauvage. Ces lèvres glissant, et son doigt m'indiquant de me taire. Obéis sagement, même si l'envie de pousser un cri me démanger furieusement. L'écoute puis murmure à mon tour.

« Moi un cas désespéré ? Je te rappel que je t'ai sauvé la vie, voilà pourquoi ils cherchent leur héros bouffonne. Et puis moi aussi j'ai envie de baiser, mais pas ici en tout cas. »
C'est vrai quoi elle risquerait de regarder plus les balais que mon magnifique corps, quoi. Ces doigts glissant dans les miens, ouvre prudemment la porte. Me faufile hors de la pièce, tel Scooby Doo poursuivit par un monstre. Bobby, admire moi. Attendant qu'elle sorte, elle est lente c'te grosse vache ! Me dirige vers la sortie continuant de lancer des regards furtifs autour de nous, me la jouant Bad boy. Elle va fondre.
[ Sinon Jade tu ferme ta gueule ? LOVE U. Non mais c'est pas la quantité mais la qualité qui compte. Je pense donc je suis and SHUT UP ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et sinon, tu aimes les poneys ? [EDERN ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Kliniczny Sniesgowski :: Aile C :: Réfectoire-