FORUM CLOS.RETROUVEZ VOS EX-ADMINS ALEC ET MINA SUR REVIVAL RHAPSODY.

Partagez | 
 

 ZOELIE ▽ Both butterflies and dragonflies have wings.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
• Messages : 487
• Points : 509
• Interné le : 06/08/2012
• Age : 31
• Statut : Présent(e)

avatar


Between attraction and connection
L. Alec Kirkeby
MessageSujet: ZOELIE ▽ Both butterflies and dragonflies have wings.   Ven 19 Oct - 18:35



Both butterflies and dragonflies have wings.
(c) bad.blood


Je me suis mordu les lèvres. J’ai hésité, un moment, avant de finalement poser la mine du crayon sur la feuille. J’ai essayé de tracer une courbe, doucement. Je tremblais un peu, mais j’imagine que c’est normal. Je n’avais pas tellement l’habitude. J’ai continué mon trait, puis j’en ai fait un autre. Et encore un autre. Identifiez-vous à quelque chose. J’ai laissé les pétales se dessiner sous la pointe du crayon. Quelques-unes sont tombées au bas de la feuille. J’ai pincé les lèvres, concentré et j’ai continué mon dessin, même si je n’étais pas vraiment très doué. J’avais envie. J’imagine que c’était ce qui comptait le plus.

Une rose fanée. Brune et toute fripée. Inintéressante, et triste d’être ainsi abandonnée. Un sourire amer s’est dessiné sur mon visage. J’ai senti mes yeux me piquer. Les lignes se sont brouillées. J’ai vu son petit sourire triste. Je voulais qu’elle revienne. Je voulais pouvoir sentir sa peau sous mes doigts. Encore. Son rire a raisonné à mes oreilles. Je me suis laissé emporter, juste un instant. Son sourire s’est transformé en grimace. Le sang s’est étalé sur ses vêtements. J’ai froissé la feuille, subitement, brisant le silence qui s’était installé. « Alec ? Quelque chose ne va pas ? » J’ai serré les poings, tremblant. Il fallait que j’arrête. J’ai retenu les larmes de rage qui me montaient aux yeux de justesse. J’ai soufflé, tout doucement. Fallait pas. Fallait pas que j’implose maintenant. « Oui … Oui ça va … Je crois … » Ma voix peu assurée me renforçait pas vraiment mes dires, mais .. Qu’importe. J’ai attrapé deux des coins de ma feuille, et, tout doucement, j’ai essayé de défaire la boule de papier. Je me suis mordu les lèvres, avant de me frotter les yeux. Je me suis pris la tête dans les mains. J’ai hésité, un instant, entre l’envie de me lever, et de partir d’ici, ou essayer de continuer. Je suis resté ainsi, quelques instants. Je n’étais pas vraiment sûr de moi. J’ai laissé glisser mes doigts sur le papier froissé, perdu. J’avais le sentiment d’avoir complètement raté les choses. C’était même plus qu’une impression. J’avais échoué, du début jusqu’à la fin.

J’ai soupiré, un peu bruyamment, peut-être. Je me suis pris la tête dans les mains, un instant, avant d’oser relever la tête. J’ai croisé le regard de cette fille, un peu étrange. J’ignorais si elle m’observait depuis longtemps, mais je me suis senti un peu mal à l’aise, sur le coup. J’ai baissé les yeux, cherchant vainement à me reconcentrer sur ma feuille. Le papier froissé ne m’aida pas vraiment. « … Heu … Vous … Tu dessines quoi ? » avais-je tout de même fini par murmurer à la jeune demoiselle. J’avais hésité, longuement. J’imagine qu’il fallait essayer d’instaurer une quelconque forme de dialogue. J’imagine. Même si elle ne voulait peut-être pas discuter. Après tout, je n’avais rien de bien intéressant à lui raconter. Comme à n’importe qui d’autre, je crois. Cela expliquerait peut-être le pourquoi je me retrouvais seul, encore. Pourquoi les gens finissaient par me délaisser, au bout d’un moment. Je ne méritais pas vraiment que l’on me prête un semblant d’attention. Peut-être que là était la clé de cette histoire étrange …



C'est pas terrible .. Je me rattraperais, promis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Re: ZOELIE ▽ Both butterflies and dragonflies have wings.   Lun 22 Oct - 9:18

Gribouillis sur la feuille. Un trait. Puis deux, puis trois. Je laissais mon crayon glisser sur le papier sans y faire grandement attention. J'avais la tête ailleurs, laissant mon esprit divaguer où bon lui semblait. Je détestais dessiner. Enfin non, ce n'est pas l'action en elle même qui me répugnait, plutôt le fait d'être obligé de le faire. En plus, j'ai toujours été nulle en dessin. Sans blague ! Je me récoltais toujours des moyennes entre zéro et cinq au Collège. Et puis les pinceaux c'est sale. Pleins de bactéries. Luttant contre mon sérieux besoin de sortir un gel antibacterien, je laissais mes pensées aller vers le petit enfoiré de la cafet'. Edern, hum. Un sourire inconscient aux lèvres, mon crayon traça, par inadvertance, une forme peu orthodoxe. Bah oui, quand je pense à l'autre forcément je pense à...Un soupir, soudain, sur ma droite, interrompant mes pensées. Un garçon, qui avait l'air de faire une crise d'asthme en live. Trouvant le fait de le fixer aussi intensément inconvenant, je m'appretais à baisser les yeux lorsque lui les releva. Nos regards se croisèrent, et...et c'est tout. Retournant à mon occupation, il ne me fallut pas plus que quelques secondes avant que je ne tourne brusquement la tête vers le garçon, qui venait de m'adresser la parole. Troublée, je remarquais qu'il avait les yeux fixés sur ma feuille. M'éclaircissant la gorge, je me sentis devenir rouge de honte face à ce modèle masculin de pureté et d'innocence. Il avait l'air tellement...enfant, dans sa façon de parler, hésitant, timide, que ça en devenait presque un péché que de lui mettre un dessin pareil sous les yeux. Chiffonnant ma feuille, la déchirant à moitié, je cherchais mes mots avec le plus grand soin.
"-Euh, un oiseau. Avec...avec deux grands yeux et un corps plus petit...enfin un animal imaginaire quoi ! Rien à voir avec un appareil génital, BREF."
Oh merde oh merde oh merde ! Je m'enfonce là, mais ferme ta gueule Zoélie ! Au pire tu aurais dû lui dire que c'était un Oompa Loompa il aurait gober ! Non mais regarde le. Il est trop mignon, on a envie de le prendre dans ses bras et de jouer à la marelle avec sa jolie bouille. Maintenant c'est bon tu l'as choqué à vie, à cause de toi il va finir dans la dop', la drogue, l'alcool et les guns. T'as gâche une vie reconnais le ! Oh regarde on dirait qu'il a dessiné un lapin...

"-HUM..et toi..? J'aime beaucoup en tout cas. Tu devrais dessiner une petite horloge, je pense." lui dis-je très sérieusement.

[BON juste une petite info mon petit Roudoudou: désolé de la présentation, de la petitesse du rp mais comme tu le sais je n'ai plus que ma tablette de merde, je ferais mieux la prochaine fois promis !!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 487
• Points : 509
• Interné le : 06/08/2012
• Age : 31
• Statut : Présent(e)

avatar


Between attraction and connection
L. Alec Kirkeby
MessageSujet: Re: ZOELIE ▽ Both butterflies and dragonflies have wings.   Dim 28 Oct - 19:50



Both butterflies and dragonflies have wings.
(c) bad.blood


Elle avait brusquement relevé la tête à mes mots. J’ai baissé les yeux sur sa feuille, apercevant au passage un dessin étrange. Croquis dont elle ne me laissa pas le loisir de l’observer longtemps, puisqu’elle s’empara soudainement de sa feuille, pour la chiffonner, la déchirer. J’ai froncé les sourcils, sans trop comprendre. « Euh, un oiseau. Avec ... avec deux grands yeux et un corps plus petit ... enfin un animal imaginaire quoi ! Rien à voir avec un appareil génital, BREF. » Je l’ai regardé, un peu hésitant. Je crois qu’elle n’était pas vraiment très franche avec moi. Et à mon avis, elle n’avait pas vraiment dessiné un oiseau, non plus … « Il ne fallait pas chiffonner ta feuille, alors … Je suis sûr qu’il était très joli, ton oiseau .. » Je lui ai adressée un sourire.

Elle m’a alors retourné la question. Et moi, qu’est-ce que j’avais dessiné. Elle m’a dit qu’elle aimait beaucoup, et ça m’a arraché un sourire. C’était gentil de sa part. Elle était un peu bizarre, certes, mais elle avait l’air plutôt sympathique, quand même. Elle ajouta aussi que je devrais mettre une petite horloge, quelque part. J’ai observé ma feuille froissée un instant, cherchant à comprendre pourquoi. « C’est une rose … Fanée. Mais merci pour le compliment ! » Mes doigts ont essayé d’aplatir un peu le papier abîmé. « Pourquoi une horloge ? ... Pour … Accentuer l’effet du temps qui passe ? » Je légèrement froncé les sourcils, pas tellement certain de comprendre. « Parce que nous ne sommes pas éternels … » ais-je murmuré. Je me suis pincé les lèvres, avant de repousser un peu ma feuille.

« Enfin … C’est quoi, ton prénom, au fait ? Moi, c’est Alec. » Elle n’en avait peut-être pas grand-chose à faire. Ou pas. Enfin, j’imagine que je n’avais pas trop de raison pour penser à ça. Elle avait l’air gentille, après tout. Je voulais juste me changer un peu les idées, pour éviter de me laisser aller. J’ai fermé un instant les yeux, sans trop savoir quoi faire. Continuer mon croquis ? Ca semblait peine perdue. La feuille chiffonnée me déstabilisait de trop, et faisait ressurgir, avec elle, les douloureux souvenirs du passé. J’ai soupiré, avant de secouer la tête. Fallait pas se laisser aller. « Et … Tu aimes bien dessiner ? » De questions stupides en questions stupides, nous allions bien finir par trouver un semblant de conversation. J’imagine.




Baaaaah, j'ai fait un truc bof aussi, c'est pas grave ! (En tout cas, ton début m'a bien fait rire ! :hihi: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 77
• Points : 157
• Interné le : 15/10/2012
• Statut : Présent(e)

avatar


Between angels and insects
Zoélie F. Oaken
MessageSujet: Re: ZOELIE ▽ Both butterflies and dragonflies have wings.   Mer 7 Nov - 9:25

Je n'y croyais pas. C'était sans doute le plus mauvais mensonge de toute l'histoire de l'humanité, je ne méritais même pas une note ou bien une comprise entre moins cinq et moins quinze, obligé, et pourtant...Il avait gobé. Je veux dire, franchement, un attribut masculin ressembler à un oiseau, ça se saurait quoi. Peut-être qu'il a vécu des trucs traumatisants dans son enfance genre abus de confiance, au pire des extraterrestres ont pris le contrôle de son cerveau et là on était bon pour appeler la brigade X-FILES. En même temps j'avais appris à ne pas croire toutes les théories que mon cerveau produisait donc bon. Mystère. C'est dans des moments comme ça où tu regrettes que Scooby-Doo ne soit pas réel. Histoire qu'il ne remarque pas le léger filet de bave qui avait accompagné mon « analyse », je lui sortis la première chose qui me vint à l'esprit, c'est à dire pas grand chose : « Je trouvais qu'il ne faisait pas assez beau dehors pour dessiner un oiseau. » et bim, ça c'est fait. Il va me prendre pour une dingue, 'fin remarque peut-être l'était il aussi donc ranafoutre, mais au moins je ne suis pas restée comme ça sans rien dire. S'ensuivit incompréhension sur incompréhension : ce que je croyais être un lapin était en fait une rose fanée, original, et sa théorie pour l'horloge serait que...Hum, non il ne faut pas que je réfléchisse, ça me donne mal au crâne. Sa petite remarque sur le fait que nous n'étions pas éternels me fit hausser les sourcils. Il est trop mignon, avec ses joues gonflés comme les hamster et...Shut up Zoélie, ça n'a rien à voir. Secouant discrètement la tête, je ne trouvais rien de mieux à lui répondre que « D'un côté si l'on était éternel, ça serait un peu l'Asie partout dans le monde... » ouais en gros j'en profitais pour lui reservir quelques cours d'histoire de je ne sais plus quand, tout ce que je savais c'était que l'Asie était en surpopulation, et qu'il était obligé de s'installer sur le toit des trains pour voyager et que du coup beaucoup d'entre eux crevaient (personnellement, je voyais UN problème et SA solution mais ce n'est que mon point de vue). Perdue dans mes pensées, je me concentrais de nouveau sur le petit garçon trop mignon à mes côtés, qui m'apprit que son nom était Alec. J'étais déçue, je m'attendais à ce qu'il s'intitule Hamtaro ou bien Willy. Lui tendant ma main, je lui servis mon plus beau sourire « Moi c'est Zoélie, ravie de te rencontrer. ». Ce qui n'était pas faux, il me plaisait bien, avec son petit air innocent et enfantin, j'avais envie de le kidnapper et de le garder pour moi toute seule. Mais bon, les infirmiers, ces gros relous, ne me laisseraient pas faire, malheureusement. Renonçant à dessiner, sachant très bien que tout ce qui pouvait sortir de mon imagination allait être de nature inconvenante, je tiquais à sa question et penchais la tête sur le côté, hésitante. Levant les yeux vers le plafond, je pinçais mes lèvres et haussais les épaules avant de me tourner de nouveau vers Alec « Quand on peut dessiner ce qui nous plaît, oui. Mais si tu veux aller par là, ce qu'ils attendent de nous... » du menton je désignais le personnel qui nous entourait avant d'enchaîner « ...c'est qu'on dessine une jolie maison avec des petits cœurs tout autour, histoire de voir si on est toujours dans l'ambiance Psychopathe, tu vois ? ». Bon. Je m'étais un tout petit peu laisser emporter. Et puis maintenant je commençais à avoir mal à la tête, je savais bien qu'il ne fallait pas que je réfléchisse. Encore la chance.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
• Messages : 487
• Points : 509
• Interné le : 06/08/2012
• Age : 31
• Statut : Présent(e)

avatar


Between attraction and connection
L. Alec Kirkeby
MessageSujet: Re: ZOELIE ▽ Both butterflies and dragonflies have wings.   Sam 10 Nov - 16:17



Both butterflies and dragonflies have wings.
(c) bad.blood


Il ne faisait pas assez beau dehors pour dessiner un oiseau. J’ai haussé un sourcil. Si elle le disait, elle avait peut-être raison. Nous n’allions pas nous éterniser là-dessus. Elle s’est alors décidée à commenter mon dessin. Elle m’a proposé d’y ajouter une horloge, sans que je n’en comprenne vraiment la raison. J’ai proposé mes théories. Le temps qui passe. Peut-être était-ce ce qu’elle essayait de m’expliquer. Ce qu’elle voulait démontrer. Elle était étrange. Comme beaucoup ici, je crois.

« D'un côté si l'on était éternel, ça serait un peu l'Asie partout dans le monde... »Je ne suis pas parvenu à retenir un sourire. Peut-être, en effet. Peut-être. Probablement, même. Pire, encore. Nous serions tous entassés, les uns sur les autres. A se battre pour un bout de pain. A se faire la guerre pour un verre d’eau. Naîtrait alors toutes sortes de lois, les plus abracadabrantes que nous n’ayons jamais eues. On interdirait la procréation. Pour assurer notre propre survie. On enfermerait les résistants. Parce qu’on ne pense qu’à notre vie. Nous serions nos propres cauchemars, et ce jusqu’à la fin des temps. Ce serait l’enfer.

Je lui avais donnée mon prénom. Elle m’avait tendu la main, une lueur de déception dans le regard, sans que je ne comprenne vraiment d’où elle venait. Je serrais sa paume, alors qu’un grand sourire se dessinait sur son visage. « Moi c’est Zoélie, ravie de te rencontrer. » Je n’avais jamais rencontré un prénom semblable auparavant. Zoë, oui, mais Zoélie … Jamais. Il faut un temps pour tout.

La jeune femme a penché la tête à ma question, tout en pinçant les lèvres. Elle a levé les yeux au ciel. Un instant, je craignis de l’avoir frustrée. Mais non. « Quand on peut dessiner ce qui nous plaît, oui. Mais si tu veux aller par-là, ce qu'ils attendent de nous c'est qu'on dessine une jolie maison avec des petits cœurs tout autour, histoire de voir si on est toujours dans l'ambiance Psychopathe, tu vois ? » J’ai hoché la tête. Oui, je voyais assez bien. « Et … Qu’est-ce que tu aimes dessiner ? » Curiosité. Le besoin soudain de développer une quelconque forme de conversation, aussi banale puisse-t-elle être, peut-être. J’avais envie de savoir. D’apprendre à la connaître. Même, si, au final, elle ne devait guère différer des autres gens ici. Tous cinglés. Tellement différents de ceux de l’extérieur. Tellement moins fascinants. J’ai soupiré, discrètement. C’était inutile de se faire des illusions. « Ça te dit que l’on sorte d’ici ? Je crois qu’on va finir par gêner les autres … » Nous pouvions aller n’importe où. J’y accordais peu d’importance. Mais le désir de quitter cette pièce m’avait soudainement pris. Ailleurs, nous pourrions discuter plus simplement. Plus ouvertement. Sans que nous n’ayons rien à craindre. Quand bien même il y aurait quelque chose à craindre ici …




Mais non ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ZOELIE ▽ Both butterflies and dragonflies have wings.   

Revenir en haut Aller en bas
 

ZOELIE ▽ Both butterflies and dragonflies have wings.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Kliniczny Sniesgowski :: Aile C :: Salle d'ateliers-